• Palamède Echecs

Manon affronte Kasparov !





Fabien, le papa de Manon nous raconte cette folle journée



Ou comment, toute juste auréolée de son titre de Championne de France U10F, Manon bascule en une ronde dans le monde du très haut niveau international…

Dimanche 21 avril 2019

Vincent Riff nous apostrophe, je pivote. 

-       Bravo pour ton titre Manon, maintenant il faut préparer le Championnat d’Europe à Bratislava début août !

-       Bratislava ?

-       Oui, et tu vas intégrer l’Équipe de France !!

-       L’Équipe de France ??

-       Oui, et n’oublie pas le Championnat du Monde à Weifang fin août !!!

-       Weifang ???

-       Oui, mais ne t’inquiète pas, Bratislava est une très bonne préparation pour Weifang !!!!

Nous voilà rassurés. Et heureux de n’avoir encore rien prévu pour les vacances d’été.


Jeudi 25 avril 2019

Mon téléphone sonne.

-       Allo, bonjour, c’est Mathilde de la FFE !

-       Enchantée Mathilde, moi c’est Fabien, le papa de Manon !

-       Gary Kasparov voudrait affronter Manon !!

-       Gary Kasparov ??

-       Oui, dans une simultanée, au salon #VivaTechnology, le vendredi 17 mai !!!

-       Viva Technology ???

-       Oui, mais ne t’inquiète pas, affronter Gary Kasparov est une très bonne préparation pour Bratislava et Weifang !!!!

Nous voilà doublement rassurés. Ma Poussine va juste se faire dévorer par l’Ogre de Bakou devant 500 spectateurs. Jusqu’ici tout va bien.

De retour à la maison, j’annonce la nouvelle.

-       Manon chérie, vendredi dans 3 semaines tu joueras une partie à Viva Technology !

-       Vendredi ? Là je pense que je vais rater l’école.

-       Oui, et tu affronteras Gary Kasparov !!

-       Gary Kasparov ?? Là je pense que je vais perdre.

-       Oui, mais ne t’inquiète pas, perdre contre Gary Kasparov à Viva Technology vendredi après-midi est une très bonne excuse pour sécher les cours !!!


Vendredi 17 mai 2019

L’Arène se situe en plein coeur du Hall1 de Paris Expo Porte de Versailles, où 10,000 startups se sont données rendez-vous pour cette messe annuelle de la Tech. Gary Kasparov y intervient en tant qu’ambassadeur d’#Avast, entreprise de cyber-sécurité dont les algorithmes d’Intelligence Artificielle sont 10,000 fois plus puissants que Deep Blue.

La mezzanine #EDF, sponsor de l’événement, surplombe et offre une vue plongeante sur l’Arène. 8 échiquiers y ont été disposés en cercle. Quinze heureux participants ont été sélectionnés pour se faire dévorer par l’Ogre de Bakou. Parmi eux les pontes de la FFE, des journalistes et influenceurs, les meilleurs joueurs des entreprises mécènes ... et Manon.

Huit prennent place. Manon jouera en 12e position, c-a-d qu’il faudra attendre que 4 comparses soient éliminés avant de faire son entrée (une défaite de Gary ne faisant pas partie du script). Cela ne devrait prendre qu’une quinzaine de minutes. D’ici là, confortablement installés sur la terrasse, nous contemplons la rôde solitaire de l’Ogre...

Poignées de mains, les noirs appuient sur la détente, Gary Kasparov attaque.

Plus qu’une simultanée, c’est un blitz généralisé ! Quel que soit la position, il ne lui suffit que d’une minute en moyenne pour faire le tour des 8 tables, soit moins de 10 secondes par coup !! Et 60 secondes plus tard, l’Ogre est déjà de retour devant sa proie qui peine à reprendre son souffle !!!

En 5 coups, le journaliste des Échos se fait pulvériser par un simili mat du Berger. Gary est mécontent de cette opposition ridicule, sa gestuelle ne laissant aucune place au doute. Il hoche la tête de mépris et passe à la table suivante.

Quelques minutes plus tard, un second joueur vacille. Manon se prépare et me glisse à l’oreille :




J’espère qu’il ne jouera pas D4. Je vais essayer d’attaquer et de résister le plus longtemps possible. Au moins j’aurais tenté !

Un troisième joueur s’écroule sans le savoir. Il est mat, ne s’en rend pas compte, et reste devant son échiquier. Lorsqu’il revient 45 secondes plus tard, Kasparov est dépité de le voir toujours là. Il daigne lui remontrer le coup fatidique et lui fait comprendre qu’il n’a plus sa place derrière l’échiquier. Table suivante.

Un quatrième passe à la trappe. Manon est officiellement annoncée par le speaker:

This is Manon Chevillon.  Welcome Manon. Under 10 Chess Champion in France. Welcome Manon!

Depuis quelques minutes les tribunes sont archi pleines et les curieux geeks se sont agglutinés autour de l’Arène et des 2 écrans géants. Salve d’applaudissements et poignée de main désormais célèbre sur Twitter. C’est parti. Kasparov ouvre en D4 et puis s’en va.


Manon a pris soin de prendre un papier et un stylo afin de graver à jamais cette partie. Tout juste le temps de noter ce premier coup que Kasparov est déjà de retour ! Manon joue Cavalier F6. Kasparov répond instantanément C4 et puis s’en va. Tout juste le temps de noter ce second coup que Kasparov est déjà de retour ! En ayant au passage mis KO un 5e adversaire. Manon nous avouera plus tard que tout allait bien trop vite et qu’elle n’avait jamais véritablement le temps de réfléchir.

Du haut de son perchoir, Papa observe l’hécatombe dans l’Arène. Kasparov empoigne la table de Manon à deux mains, on dirait qu’il s’apprête à l’arracher. Son ombre plane au-dessus de l’échiquier. Cela fait près de 20 secondes qu’il observe la position. Une éternité à l’échelle d’un blitz. Il se gratte la tête. Papa se prend à rêver:

Et si Manon créait l’exploit !? Oublie que t’as aucune chance, on sait jamais, sur un malentendu, ça peut mater. Vas y Manon !



Et vous, chers lecteurs lectrices, croyez-vous que l’exploit eu lieu ? Pour mater la partie reconstituée sur YouTube, je vous invite à cliquer sur le lien suivant (100% sécurisé par une défense Berlinoise) :

Pour la petite anecdote, l’échiquier de Manon avait été disposé à l’envers, avec la case A1 pour les noirs. Elle a hésité à appeler l’arbitre pour disposition illégale et gain immédiat. Tout à son honneur, elle a préféré rester fairplay avec Gary !


ATTENTION SPOILER, NE LISEZ PAS LE RESTE AVANT D’AVOIR VU QUI A GAGNÉ CETTE PARTIE D’ANTHOLOGIE


Certains affirmeront 49 demi-coups, d’autres confirmeront 25 coups. Il n’empêche, c’était faire preuve d’une belle résistance. Manon peut quitter la scène la conscience tranquille, elle a tout donné, même son cavalier.

Elle remonte à mes côtés pour assister à la fin du spectacle. Kasparov n’a plus besoin de faire des cercles, il n’y a plus assez d’adversaires. Il se déplace désormais en pentagramme, puis en quadrilatère, bientôt en triangle. Alors qu’il ne lui reste que deux opposants, Kasparov accélère et joue trois quatre coups de suite avec chacun d’entre eux, en mode Blitz Fortnite. Il est un peu plus de 15h, cela fait 1h que l’événement a commencé, il est temps de conclure. Affamé de victoires, sur un dernier coup de fourchette, sous une salve d’applaudissements, l’Ogre de Bakou dévore son 15e adversaire. 

Après ce festin grandiose, Gary, très fairplay, remonte sur la mezzanine #EDF afin de féliciter tous les participants et leur dédicacer de magnifiques échiquiers souvenirs. Les flashs crépitent. Manon est aux anges, après cette partie d’enfer !

15h30, il est temps de nous éclipser. La rumeur circule que l’arrière-petit-robot de Deep Blue se tisse un réseau neuronal un peu plus loin, j’aimerais bien qu’il entraine Manon à l’avenir…


https://www.youtube.com/watch?v=6wQbp_3Cfrc

C’étaient Gary, Manon et Fabien en direct de VivaTech 2019 différé de 6 mois. Il est temps de rendre l’antenne wifi, à vous les studios !

Palamède Echecs, 5 bis rue Eugène manuel 75116 Paris. Tél : 06 16 49 90 61